Visites personnalisées

Nous vous proposons des visites entièrement personnalisées pour explorer Pékin et ses nombreux sites historiques et culturels. Informez-nous de votre disponibilité à l’aide de notre formulaire de contact ou par email à l’adresse info@beijingbyheart.com, nous créerons pour vous un circuit unique qui correspond au mieux à vos intérêts.

Voici une sélection des plus beaux sites de Pékin :

KML-LogoFullscreen-LogoQR-code-logoGeoJSON-LogoGeoRSS-LogoWikitude-Logo
Les sites de Pékin

chargement de la carte - veuillez patienter...

Le temple de Confucius et l/'Académie impériale: 39.945838, 116.414223
Yuanmingyuan: 40.008946, 116.303329
Le palais d/'Été: 39.989221, 116.268311
La Cité interdite: 39.916583, 116.398087
Les tours de la Cloche et du Tambour: 39.941857, 116.395941
Le temple Dongyue: 39.924268, 116.444060
Le temple du Ciel: 39.881420, 116.411047
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Le temple de Confucius et l/'Académie impériale
IMG_3147
Dans ce majestueux complexe, nous irons à la rencontre de Confucius, le plus important penseur de l’histoire chinoise. Le temple de Confucius de Pékin a occupé une place prédominante dans les siècles passés, puisque l’empereur en personne s’y rendait deux fois par an pour rendre hommage au grand sage. Sur les traces de ces personnages illustres, nous visiterons également l’Académie impériale, le plus haut établissement d’enseignement où était formée l’élite de l’Empire.
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Yuanmingyuan
Yuanmingyuan
L’ancien palais d’Été, témoin de l’histoire mouvementée de la Chine, est aujourd’hui un havre de paix au nord-ouest du centre-ville. Ses lacs et jardins appellent à une promenade reposante en toutes saisons, pour admirer les lotus, les bateaux et les étendues de glace lorsque l’eau se fige au cœur de l’hiver. Conçu à l’origine comme un cadeau modeste de l’empereur Kangxi à son fils, le palais fut remodelé de manière grandiose par l’empereur Qianlong au 18e siècle, et devint la résidence principale de la cour impériale jusqu’aux bouleversements de la seconde guerre de l’Opium en 1860.
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Le palais d/'Été
Yiheyuan bridge
Lieu de villégiature adoré de l’impératrice douairière Cixi, l’un des personnages les plus fascinants et controversés de l’histoire chinoise moderne, le palais d’Été symbolise l’extravagance qui mena au déclin de la dynastie des Qing. Pour mieux admirer le paysage, elle y fit reconstruire en 1893 un bateau de marbre qui vida les caisses de l’empire. Le palais est composé de pavillons et de galeries ombragées, déployés autour de l’immense lac Kunming, sur lequel les visiteurs se rafraichissent en bateau ou patinent, selon la saison.
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
La Cité interdite
Lion Cite petit
Sans doute le plus impressionnant complexe architectural qui existe en Chine, ce palais fut le centre du pouvoir ainsi que le lieu d’habitation de vingt-quatre empereurs sur plus de sept siècles. Nous vous guiderons à travers la grandeur de ses cours et de ses palais, en déchiffrant le symbolisme de son architecture grandiose et en décrivant la vie rituelle et quotidienne de l’époque.
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Les tours de la Cloche et du Tambour
Gulou inst
Ces deux édifices qui se font face pour mieux se répondre marquaient officiellement les douze heures de la traditionnelle journée chinoise durant les dynasties des Yuan, des Ming et des Qing. Leur emplacement actuel, sur l’axe nord-sud central de la capitale en vertu des principes feng shui, a été choisi par l’empereur Yongle. Désormais, tout le monde peut grimper leurs marches et admirer la plus grande cloche fondue en Chine, écouter le son des tambours et survoler du regard les toits des hutongs du quartier.
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Le temple Dongyue
Dongyue
Ajoutez une pincée d'effroi à votre visite de Pékin ! Ce temple taoïste de la secte Zhengyi fait la part belle au surnaturel et à l'exorcisme. Vous trouverez le long de ses corridors les divinités de la bureaucratie taoïste et les punitions qu'elles peuvent infliger aux mortels qui s'éloignent de la voie céleste.
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Le temple du Ciel
Temple du Ciel
Cet édifice, dont la silhouette est devenue l’emblème de Pékin, fait partie d’une succession de bâtiments qui détenaient une grande importance rituelle dans la Chine impériale. Chaque année, au solstice d’hiver, l’empereur se rendait sur ce site pour faire des offrandes à l’Empereur du Ciel, son père symbolique.